Chapitre 3: premier travail

D'où la punition

Creative Commons Attribution-NonCommercial-ShareAlike Certains droits réservés.

25 commentaires

Un visiteur (abe) a dit :

« …que tu l'aies laissé ? » Ca marche pour moi ^^

25 janv. 2008

Un visiteur (opware2000) a dit :

img 1 : "son petit travail que tu l'as laissé ? " > son petit travail que tu lui as laissé. Quoi que le “son” va mal à l'oreille, pourquoi pas plutôt “le petit travail que tu lui as laissé” ?

21 janv. 2008

Un visiteur (abe) a dit :

D'accord avec opware2000. Le mystère s'épaissit. Alors, il ne faut pas la bousculer la Lucie? Elle a pas l'air commode, la “Grand Maître”.

21 janv. 2008

Un visiteur (smy) a dit :

Je viens de lire la totalité. C'est vraiment bien. Je me suis embarqué dans cette histoire sans pouvoir la quitter. Bravo ! Prendre son temps pour raconter permet réellement au lecteur de s'imprégner de ton univers et les attitudes des divers personnages sont toujours justes, c'est le charme de ton trait. Une petite question (peut-être bête après tout ;)) : Tu as un fil rouge dès le départ, ou t'as déjà tout le scénario en tête ou alors tu improvises la suite au fur et à mesure ? Merci.

21 janv. 2008

Un visiteur (inkonito) a dit :

“son petit travail que tu l'as laissé ? ” Elle lui demande si il l'as laisser car il a deja fini son petit travail ;)

21 janv. 2008

Dr_Folaweb a dit :

Bien vu inkonito, mais opware n'a pas tort: si on ne comprend pas la phrase, y'a un problème. J'vais essayer de trouver une autre formulation.

« …que tu l'aies laissé ? »

smy > L'univers (la partie “statique”) a été tracé à gros trait avant que je ne commence le récit, afin que je sache où je mets les pieds pendant que j'improvise le scénario au fur et à mesure.

21 janv. 2008

Un visiteur (opware2000) a dit :

inkonito : dans ce cas il aurait du écrire “a-t-il déjà terminé son petit travail, pour que tu l'aies laissé ?” car avec le “que” seul, le cod “l'” se rapporte au que, donc au travail. alors que la virgule sépare bien les 2 propositions, et donc dans ce cas, le “l'” se rapporte bien à la personne.

Ca fait quelques temps que je lis la bd, et comme beaucoup avant moi je tiens à te féliciter !

21 janv. 2008

Un visiteur (Floralia) a dit :

Y a aussi des esclaves !? O.o (Ah tiens, oui. On est en enfer en même temps… … )

21 janv. 2008

Un visiteur (Obligado) a dit :

Bonsoir, A mon tour de féliciter l'auteur. J'aime beaucoup cette BD et le rythme entre les planches m'amène à imaginer des suites possibles. Par exemple, aujourd'hui, je me suis dit que notre héroÏne venait peut-être de réaliser qu'elle était la seule à ne pas avoir les oreilles pointues… oui, bon, moi ça m'amuse même si je tombe toujours à coté. Bonne continuation, donc.

21 janv. 2008

Un visiteur (Waner) a dit :

Au temps au début j'ai lu d'une traite, c'était super sympa. Au temps maintenant planche par planche, le stress augmente. Que va t'il arriver à cette pauvre Lucie?

Cela dit prendre le temps pour cette qualité est une bonne chose merci Dr Folaweb!

22 janv. 2008

Dr_Folaweb a dit :

notre héroÏne venait peut-être de réaliser qu'elle était la seule à ne pas avoir les oreilles pointues

En même temps, elle vient à peine d'arriver. Laisse donc le temps à la transformation de se faire ;-)

22 janv. 2008

Un visiteur (inkonito) a dit :

opware2000: je suis d'accord avec toi, je n'ai pas dit que la phrase etait bien tournée, je l'expliquais juste a ceux qui se posaient des questions sur son sens. Il est vrai que j'ai buté dessus moi aussi, il faudrait effectivement trouvé une autre tournure…

22 janv. 2008

aXelis a dit :

héhéééé! J'aime beaucoup les lumières dans la premières partie! :)

Et ce “grand maître” est un bon despote tyranique comme je les aime! :D

22 janv. 2008

Un visiteur (Obligado) a dit :

Ah oui, bien sûr, les oreilles s'appointent avec le temps… mais est-ce que Lucie a été avertie ? ou alors, c'est sa charge qui augmente à chaque pas… et deux kilomètres ça en fait des pas…

22 janv. 2008

Un visiteur (Athacliath) a dit :

“que tu l'aies laissé”?? Ben, c'est pas trop français… Pourquoi ne pas avoir tout simplement écrit “que tu lui as laissé”?? Félicitations pour cette belle bd.

7 juin 2008

Dr_Folaweb a dit :

Athacliath: ce n'est pas du tout le sens de la phrase. « Que tu l'aies laissé » = que tu aies laissé ce type là/seul/sans surveillance.

Par ailleurs, c'est tout à fait français, c'est un subjonctif passé :)

7 juin 2008

Un visiteur (Athacliath) a dit :

J'ai bien compris que tu as voulu mettre du subjonctif, toutefois je n'en vois pas du tout l'utilité “a t-il déjà terminé son petit travail que tu l'aies laissé” sonne vraiment très faux et grammaticalement incorrect, enfin c'est mon avis. Ici, un indicatif aurait été bien plus heureux.

Bon travail! On attend la suite avec impatience! :-)

7 juin 2008

Dr_Folaweb a dit :

Bon. Ben moi je n'entend pas que cela sonne faux. Y'a qu'à dire que c'est Uzgarbeth qui veut faire sa maline et qui se plante et puis voilà :P …faudra que j'n'oublie pas de la faire encore se planter quand elle réapparaitra.

Ou alors tu me suggères mieux, mais qui veut dire la même chose cette fois :)

7 juin 2008

Un visiteur (Athacliath) a dit :

Alors ok! Je te propose cette solution, bien plus claire à mon sens ;-) “a t-il déjà terminé son petit travail que tu lui as laissé”

A plus!

8 juin 2008

Dr_Folaweb a dit :

Mais le sens n'est pas conservé ! Ce n'est pas le travail qu'il lui a laissé, c'est a-t-il fini, que tu l'aies laissé

Il faudrait donc plutôt dire: « a t-il déjà terminé son petit travail que tu l'as laissé ? » ?. Beurk, là, ça me sonne faux (même si c'était la première forme que j'avais adopté, cf. commentaires) :D À la limite… « a-t-il déjà terminé son petit travaille que tu le laisse ainsi ? » Sauf que là encore, le sens est différent: il est encore en train de le laisser en ce moment (en même temps, c'est pas faux) tandis que dans la première phrase, il l'a laissé (il l'a abandonné) est du passé.

Même si elle n'est pas simple à saisir du premier coup, « que tu l'aies laissé » me semble être la seule forme adéquate (et correcte).

Cependant, on m'a suggèré aussi d'ajouter un “pour”:

« A-t-il déjà terminé son petit travail pour que tu l'aies laissé ? ». Cela dit, j'hésite. Le “pour” pourrait-il être remplacé par une virgule ?

Ça fait bien longtemps que je n'ai plus de bescherelle :-S

8 juin 2008

Un visiteur (Athacliath) a dit :

Au temps pour moi!! J'ai finalement compris le sens de ta phrase… Je m'excuse pour l'incompréhension et le malentendu ;-) Je te propose plusieurs solutions:

“Tu l'as laissé (seul), as-t-il donc déjà terminé son petit travail?” “Tu l'as laissé (seul), donc je suppose qu'il a déjà terminé son petit travail?” “Tu l'as laissé (seul), donc il a déjà terminé son petit travail?” (plus familier) “Si tu l'as laissé (seul), c'est qu'il a déjà terminé son petit travail?”

J'ai mis seul entre parenthèse, mais c'est au choix ;-)

Les phrases sont légèrement plus longues, mais me semblent plus compréhensibles. Il vaut mieux reformuler la phrase plutôt que de rester dans le doute. :-D Je trouve que dans ce cas une formulation commençant par “a t-il” (et “pour que tu l'aies laissé”) alourdit un peu la phrase et risque de rendre le sens un peu problématique. A toi de voir maintenant! ;-) Bon travail et à bientôt.

8 juin 2008

Dr_Folaweb a dit :

Le fait est qu'elle sait que le démon puni n'a pas terminé son travail. Elle ne pose donc pas la question pour l'apprendre, ou elle ne déduit pas de sa présence que le travail pourrait être achevé. Elle pose la question pour mettre en défaut Agardon. Question à laquelle il ne peut pas répondre autre chose que “non, je suis en tort”.

« Aurait-il déjà terminé son travail que tu te sois permis de venir ici ? » ?

8 juin 2008

Un visiteur (Athacliath) a dit :

Oui! Mais je mettrais une virgule après travail. Ou pourquoi pas “Aurait-il déjà terminé son travail **pour **que tu te sois permis de venir ici)” ? Qu'en penses-tu? :-)

8 juin 2008

Dr_Folaweb a dit :

Ha ben la virgule après travail m'arrange. Tout ça pour arriver à la conclusion qu'il manque une virgule :D

8 juin 2008

Un visiteur (Athacliath) a dit :

:-D ;-) Tout est bien qui finit bien lol

8 juin 2008