Chapitre 5: Un travail de démon

Autant ne pas l'ouvrir vers moi

Azeroth s'aide de quelques outils pour ouvrir le coffre empoisonné responsable de ses malaises. À l'intérieur du coffre, le journal intime d'un démon disparu en 1612.

…plus d'info à propos de la figurine “Deo Ignito” sur le blog-o-laweb.

Creative Commons Attribution-NonCommercial-ShareAlike Certains droits réservés.

21 commentaires

Un visiteur (Pelisse) a dit :

débaRRasse Toujours aussi bien sinon :-)

6 oct. 2008

Dr_Folaweb a dit :

Rhaaaa, cette fois, c'est l'éditeur de texte de Toshop qui est en cause. Il n'est vraiment pas fait pour… éditer du texte. Correction en cours.

6 oct. 2008

Un visiteur (Sheelda) a dit :

Super ! Vivement la suiiiiiiteuuh !!! Bonne continuation.

6 oct. 2008

Un visiteur a dit :

Il y a un truc qui m'échappe : on dit ici que l'extérieur du coffre est empoisonné : mais ça n'apparait nulle part dans ce qui précède. Elle a eu un malaise, certes, mais nulle part on ne ne dit que c'est parce que le coffre est empoisonné. De plus, à la fin du chapitre 4, on voit Selezanel tenir le coffre à mains nues : a-t-elle, elle aussi, eu un malaise ? J'ai un peu l'impression qu'il manque des cases… Tout comme le passage avec le médecin : on la voit donner quelque chose au médecin (9e case elle fouille dans son sac, 10e elle donne une boite rouge) mais on ne sait pas quoi, on ne sait pas comment elle l'a eu. Le médecin parle d'outils : ce sont des outils qu'elle lui donne ? Ou parle-t-il des outils qu'il lui donnerait en échange (ce qu'on ne voit pas) et qu'elle ramène à la maison ensuite ?

6 oct. 2008

Dr_Folaweb a dit :

Alors “un visiteur” Damien, merci pour ces questions. Je vais tâcher d'y répondre au mieux…

En effet, je ne dis pas tout. Pour plusieurs raisons: la première, c'est que je ne sais pas toujours moi-même ce qu'il en est. J'introduis des éléments, et je dois me dépatouiller avec. C'est la conséquence de l'improvisation scénaristique. Je trouve après coup des explications, ou une manière de “normaliser” ce qu'on a pu voir. Inconvénient: ce n'est pas toujours très évident à mettre en place. Ainsi, je me suis rendu compte après-coup pour Sélézanel qu'elle aussi avait manipulé ce coffre, et j'ai intérêt à trouver une explication convaincante… “Que ça n'agisse pas sur les démons d'un certain age”, c'est un peu léger par exemple.

Deuxièmement, c'est que je n'ai pas besoin de TOUT dire. Est-ce que je dois représenter Azeroth se lever chaque matin, prendre son déjeuner, se déplacer jusqu'à son lieu de travail, travailler, prendre congé, rentrer chez elle, souper, se coucher, dormir, pour chaque jour qu'elle passe en enfer ? Heureusement, il existe l'ellipse qui permet de sucrer une bonne partie de tout ce qui n'est pas utile au récit. Ainisi, si j'avais voulu raconter comment Azeroth découvre que le coffre est empoisonné, en la rendant malade après chaque manipulation, par exemple, ou peut-être Gowele s'y frotterait avant de tomber malade lui aussi,… il m'aurait fallu un bon nombre de page ou il ne se passe pas grand chose d'autre. Cela dit, il est vrai que je vais parfois un peu trop vite. Peut-être ce coffre mystérieux aurait mérité d'être un peu plus soigné: mieux introduit, mieux développé, et de n'être pas juste un conteneur pour le journal.

Cela dit, il y a au moins un indice dans les planches précédent la seconde partie qui met la puce à l'oreille. Évidemment, après deux mois et demi d'absence de publication, il est peut-être difficile de s'en souvenir :)

La boite d'outils qu'Aze donne au docteur appartient à cette catégorie d'indices annonciateurs: elle ne sera pas expliquée explicitement, mais elle introduit un aspect important du chapitre qui vient. Normalement, on devrait pouvoir la comprendre a postiori, en lisant la suite.

Enfin, je n'aime pas d'expliquer au lecteur ce qu'il doit comprendre. Sans doute parce qu'en tant que lecteur, je n'aime pas non plus qu'on m'explique. Je préfère laisser des blancs, des indices ou des amorces (que je pourrai retravailler plus tard le cas échéant) qui prennent leur sens à la relecture. Et puis, ça laisse travailler l'imagination. Évidemment, il n'en faut pas trop, au risque de perdre le lecteur. J'y ai sans doute été un peu fort ici. Je n'ai pas encore assez de recul pour m'en rendre compte.

Il faut en effet que je me méfie de ma propre connaissance de l'histoire, qui me trompe dans ma perception de ce qu'on peut lire dans les planches. Forcément, je connais (plus ou moins) les tenants et aboutissants de ce que je mets en place et je lis les planches différemment. Ainsi, pour la prédiction, je parie que le nombre de personnes qui ont découvert par elles-même l'élément central caché se comptent sur les doigts d'une main de menuisier. Pourtant, moi, je le vois comme le nez au milieu de la figure.

Avec un peu de recul, peut-être effectivement je déciderai qu'il manque des planches pour ce passage. Dans ce cas, comme je l'ai fait pour la première partie (là aussi, après des commentaires de lecteurs je pense) je réaliserai pour l'édition papier des planches complémentaires pour fluidifier le récit. Planches qui se retrouveront bien sûr sur le webcomics quelques temps plus tard.


Et sinon, si tu veux vraiment une explication pour les outils: le docteur aura probablement laissé entendre à Aze au cours d'une discussion qu'il cherchait des outils. Aze en ayant trouvé pour lui (sur un marché, chez un particulier, peut importe), en aura aussi acheté pour elle, sachant qu'elle avait un coffre récalcitrant à ouvrir.

6 oct. 2008

Crazy_Cat a dit :

Pour ma part je la considère tout de même chanceuse que le livres soit en français ( vue les noms qu'ils ont et les lieux X3 )

Et y a pas a dire, je trouve ton héroïne vraiment attachante.

Pour le commentaire du visiteur ( accompagné d'une bible d'explication ); je me dis simplement que plusieurs jours se sont passé depuis l'autre chapitre.

6 oct. 2008

Dr_Folaweb a dit :

Je pensais qu'avec la coupure des vacances et celle du chapitrage, cela serait évident. Mais j'ai négligé un détail aussi: la séparation des différentes parties du récit dans le webcomics n'est pas évidente pour celui qui le lit d'une traite et non pas chaque semaine. J'ai bien des pages “privées” en attente d'un illu, mais si je ne les illustre jamais, elles restent privées et aucun lecteur ne peut les voir. Du coup, l'effet est un peu hasardeux.

Bref, y'a quand même un soucis qu'il me faudra résorber.

Et pour le livre en français, y'a pas de mystère. Relis la toute dernière page du chapitre précédent, tu y trouveras de quoi déduire une raison logique :-)

6 oct. 2008

aXelis a dit :

C'est bête, elle aurait pu tomber sur le dernier volume de Harry potter, comme elle le voulait il y a longtemps! Au lieu de ça, elle se retrouve avec un bouquin qui possède le dessin de la prédiction sur sa couverture… triste réalité pour les héros! ^^

(bon, pour faire mon chieur, par contre, un détail à la noix: j'ai l'impression qu'à la case8, son pied gauche a le pouce du mauvais coté… )

7 oct. 2008

Dr_Folaweb a dit :

MR2 ! Faudra que je corrige ça…

7 oct. 2008

Un visiteur (Damien) a dit :

Désolé pour le “un visiteur” : j'avais écrit mon nom mais apparemment ça n'est pas passé… Appelle-moi Damien. En fait, étant moi-même romancier à mes heures perdues, je comprends tout à fait la problématique de savoir en dire suffisamment sans trop en dire. Ici je pense qu'il n'est pas utile d'en faire autant que tu dis pour amener le fait qu'elle pense que la boite est empoisonnée. Elle peut même très bien ne pas l'être, ce qui expliquerait que Sélézanel ne tombe pas malade. Mais moi j'aurais rajouté une case où elle se dit “C'est peut-être la boite qui est empoisonnée et qui m'a rendue malade. Soyons prudent, prenons des gants”. A mon avis, juste ça, ça suffit. Parce qu'à la deuxième case de cette planche elle part de l'hypothèse qu'elle est empoisonnée pour se dire il y a peut-être un autre piège, comme si c'était quelque chose déjà admis que la boite soit empoisonnée, comme si elle était déjà arrivée à cette conclusion mais on ne voit pas comment : c'est pour ça que je dis qu'il manque quelque chose… Pour les outils, je pense que ça aurait été bien de voir, sur la même case, le docteur lui tendre les outils en échange de la boite rouge car je me suis demandé d'où venaient ces outils.

7 oct. 2008

Dr_Folaweb a dit :

Je fais encore mes gammes côté scénario :P J'apprends sur le tas, avec ce projet justement. Toute analyse est donc bonne à recevoir.

7 oct. 2008

Un visiteur (black Almond) a dit :

Bonjour Docteur Folaweb! Comme pas mal de monde ici, j'aime particulièrement ton travail, j'entends par là aussi bien la narration, l'illustration que ce travail d'énigmes derrière tout ça… Je pense que hormis quelques petites choses, la diffusion d'infos est assez bonne… Concernant la prédiction, j'ai bien une petite hypothèse, telle que ce rayon serait une alerte, peut être pour une échappée, ou au contraire l'arrivée de quelqu'un ou quelque-chose. Parti comme cela, il faudrait prendre en compte le fait que l'héroïne voit le rayon a son arrivée, ce qui ne doit pas être anodin, étant donné que ce rayon DOIT avoir une importance pour qu'il apparaissent dans une prévision ^^ Ainsi cela pourrait laisser deviner soit qu'il y a eu un problème lorsqu'elle est arrivée (et du coup cela pourrait lui donner un “avantage” puisqu'elle y a assisté), soit cela peut être également un signe de l'arrivée de “personnes” au monde des démons/morts… Le sang ensuite pourrait expliquer le fait que soit donc quelqu'un serai venu pour donner l'alerte, soit que que l'on s'enfuit a cause de cette alerte :3 En me relisant je me rends compte que cela est une hypothèse assez médiocre, mais c'est pas grave ça m'amuse pas mal tout de même…

Bonne continuation!

8 oct. 2008

Un visiteur (Damien) a dit :

Cela dit c'est très bien : le scénario est bon, j'adore les dessins, le style. Je n'en rate pas une miette ! Question scénario, si tu veux on peut collaborer : j'ai justement une série d'une douzaine de scénarios que j'avais écrit pour un ami qui voulait se lancer dans la BD/illustration. Il m'a fait quelques croquis et puis il s'est dégonflé… Alors si ça t'intéresse… Je pense que ça colle assez bien avec ton style.

8 oct. 2008

Dr_Folaweb a dit :

black Almond > Y'a de tout dans ton hypothèse, mais rien qui s'approche de mon plan :)
Damien > Je t'envoie un mail pour en parler.

8 oct. 2008

Un visiteur (Ozne) a dit :

Bin, je suis du même avis que Damien : va pour la partie mystère et ta façon de travailler à l'improvisation (qui ne te réussi pas mal ;)) mais il manque un petit raccord, rien qu'Azeroth nous mettant un peu sur la voie, en se demandant si son malaise ne viendrait pas de cette boîte. Même si c'est pas ça, et que cela nous mette sur une fausse piste, c'est juste une réflexion d'Aze.

Pour ton deuxièmement, moi je veux bien que tu nous dessines Aze sur des petits actes de la vie de tous les jours, qui n'ajouteien à l'histoire, juste une touche de légèreté, d'humanité, qui nous rapproche de l'héroïne, sans en abuser bien sûr.

Pour la langue, je dirais que c'est presque logique que cela soit écrit en français, vu qu'en enfer on parle le français (voir http://deoignito.webcomics.fr/page/de-quoi-nous-tenir-chaud#page) Et dis Dr_Folaweb, tu va changer le type de langue, si tu vends dans d'autre pays ? :D

PS : J'arrive plus à trouver l'URL pour acheter une version papier de Deo Ignito.

9 oct. 2008

Un visiteur (Khaine ) a dit :

Je suis fan. Tour simplement. :)

9 oct. 2008

Dr_Folaweb a dit :

Ozne > ok, il y a quelque chose qui ne passe pas avec cette rentrée en matière, je changerai ça, un jour.

Note que je veux bien aussi dessiner Aze dans la vie de tous les jours, sauf que j'ai envie aussi de terminer un jour ce webcomics :) Déjà que je prévois encore cinq ou six ans (facile) avant d'arriver à la fin… Et d'entamer de nouveaux projets !

Pour l'édition dans d'autres langues, il faudra bien. Je ne peux pas tout sous-titrer :)

Pour la version papier, il faudra attendre un peu: j'ai relancé l'édition vu que la première sortie était catastrophique au niveau des couleurs. Je devrais pouvoir voir le résultat de la nouvelle impression d'ici un jour ou deux. Et si c'est bon, tu ne pourras plus manquer le lien vers la boutique :)

9 oct. 2008

Un visiteur (Val le Nain) a dit :

Grosse honte sur moi, je ne m'étais même pas aperçu que ça a avait repris !

Ben c'est toujours du très bon, le seul reproche est au niveau des pieds du perso (je ne sais pas si qqn l'a dit plus haut, je n'ai pas tout lu)

voilà

PS: quand est-ce que je reçois mon cadeau du concours ? ^^

10 oct. 2008

JiF a dit :

(C'est Dr_Folaweb qui écrit): Je sais, j'ai du retard, j'ai du mal à m'organiser quand des trucs me tombent dessus. J'ai les enveloppes maintenant (ouf, au moins ça). Plus qu'à noter l'adresse, aller à la poste pour timbrer ça et ce sera envoyé. Pareille pour les dédicaces en retard.

10 oct. 2008

Sliver95 a dit :

Pour ma part, je n'ai pas de mal a deviner les liens qui sont énoncés de manière implicite, c'est même plutôt plaisant de porter un peu réflexion sur les fait, et c'est nettement plus naturel lorsque tout n'est pas expliqué avec des termes très précis.

Dans le principe ou le fond est annoncé, même de manière vague, on peut facilement imaginer la forme.

Bref, toujours un webco exceptionnel.

13 oct. 2008

Kalos a dit :

Phew, cinq ou six ans avant la fin ? je me demande si y'a pas moyen de se faire cryogéniser pendant ce temps :D

(sinon, personnellement, ce type d'ellipses ne me gêne pas, au contraire je trouve plutôt agréable de laisser le lecteur comprendre tout seul !)

15 oct. 2008